• Warnant - L'histoire de la Chapelle Notre-Dame de Beauraing.

    Le franchissement de la Meuse au barrage de Houx par les troupes allemandes en mai 1940, a mis nos villages en dangereuse position, tout particulièrement Anhée et Haut-le-Wastia, où de farouches combats ont opposé Allemands et Français.

    Certes, Warnant a vécu des moments très difficiles, mais nullement comparables à ceux qui se sont déroulés sur les hauteurs de la rive gauche de la Meuse.

    Les habitants de Warnant, croyant fermement avoir profité d'une protection particulière de la part de Notre-Dame de Beauraing, ont décidé de faire ériger une chapelle lui dédiée.

    C'est ainsi, qu'aux abords de la fontaine Saint-Adèle, la Chapelle Notre-Dame de Beauraing fut construite en 1950, en remerciements de la protection concédée par la Sainte Vierge.

    Pour constituer les fonds nécessaires, M. le curé et les religieuses se dévouèrent durant quatre années.

    Dès les plans établis, les terrassements ont pu commencer.

    La pierre apposée au-dessus de l'arc frontal est un chronogramme, c'est-à-dire, une inscription en vers ou en prose, ici, elle est en prose, dont certaines des lettres, extraites individuellement composent, en chiffre romains, la date d'érection de l'œuvre.

    Nous avons reconstitué cette date au moyen des lettres en rouge et en gras. A noter qu'en chiffres romains, le " U " s'écrit " V ".

    M E R C V I E R G E  A U  C Œ UD' O R.

    C O N V E R T I S S E Z  V O S  W A R N A N T A I S.

    V E I L L E Z  S U R  N O U S  T O U S.

    Cela donne :

    1re ligne : M C I V I V C V D = 1000 + 100 + 1 + 5 + 1 + 5 + 100 + 5 + 500 = 1717

    2e ligne : C V I V I = 100 + 5 + 1 + 5 + 1 = 112

    3e ligne : V I L L V V V  = 5 + 1 + 50 + 50 + 5 + 5 + 5 = 121

    Total : 1717 + 112 + 121 = 1950.

     ~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

     

    Cette photo prêtée par Claude CARLY de Warnant n'est pas libre de droits.

    De gauche à droite :

    Paul HENRY - Un ouvrier d'Annevoie - Joseph CARLY, contremaître aux entreprises THIRAN, le maître d'œuvre.

    Joseph CARLY est le grand-père de Claude Carly.

    ~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

    Cette photo prêtée par Claude CARLY de Warnant n'est pas libre de droits.

    L'avancement des travaux.

     ~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

     

     Cette photo prêtée par Claude CARLY de Warnant n'est pas libre de droits.

    La suite des travaux.

    ~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

     

     Cette photo prêtée par Claude CARLY de Warnant n'est pas libre de droits.

    Au-dessus de l'arcade, une pierre au chronogramme sculpté par Edmond BIOT, portant un texte écrit par l'ancien curé SCHLIT.

     ~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

     

    Cette photo prêtée par Claude CARLY de Warnant n'est pas libre de droits.

    La chapelle se trouve à coté de la fontaine et la chapelle de Sainte-Adèle patronne de Warnant.

    ~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

     

    Cette photo prêtée par Claude CARLY de Warnant n'est pas libre de droits.

    La chapelle est édifiée à l'emplacement d'un reposoir en usage lors de la procession de Sainte-Adèle.

    ~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~


    Cette photo prêtée par Claude CARLY de Warnant n'est pas libre de droits.

    L'intérieur de la chapelle, où la statue était toujours bien fleurie.

    ~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~


    Cette photo prêtée par Claude CARLY de Warnant n'est pas libre de droits.

    Georges DEKONINCK avec son œuvre, la statue de la Vierge au cœur d'or en 1950.

    Des vandales, en voulant voler la statue très lourde (150 kg), l'ont laissé tomber et s'est brisée. Elle fut réparée par les Ets Thierry COLOT à Moulins. Pour éviter tous nouveaux dégâts elle est en sécurité dans le chœur de l'église.

    ~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~


     

    Cette photo prêtée par Claude CARLY de Warnant n'est pas libre de droits.

    La chapelle en 1952. Les enfants sont, de gauche à droite, Jacques et Claude CARLY.

    °°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

    « De toutes les couleurs.Maredsous - Un grand mariage, celui de Marie-Anne DESCLEE. »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :