• Très bien animée par MM. CARPENTIER, CORNEZ, JACQUES et autres bénévoles, une course cycliste réservée à la catégorie "aspirants", s'est déroulée sur le spectaculaire circuit de Chérimont à Bioul.

    La "Pédale Biouloise" avait programmé cette épreuve pour le dimanche 10 juillet 1994 comme suit :

    • 14 h - les 12 ans sur 15 km, soit 15 tours.
    • 15 h - les 13 ans sur 25 km, soit 25 tours.
    • 16 h - les 14 ans sur 35 km, soit 35 tours.

    Le circuit était fermé et son accès gratuit pour les spectateurs.

    * * *

    Les épreuves.

    Catégorie 12 ans.

    Huit partants sont sur la ligne de départ. Arnaud DOUMONT n’attend pas pour lancer la bagarre, suivi de Ludovic VILLANCE, Réginald GROVEN, Jonathan COMBLIN et Yannick  WILLEM.

    Au second tour, c'est un trio qui se présente, composé de WILLEM, COMBLIN et GROVENS.

    A partir des deux tiers de la course, ce trio s'envole vers l'arrivée pour un sprint final remporté par COMBLIN, sa deuxième victoire en l'espace d'une semaine.

    Le classement.

    1. COMBLIN Jonathan.
    2. WILLEM.
    3. GROVENS.
    4. VILLANCE.
    5. DOUMONT.
    6. LECOQ.
    7. CRAPS.

    Catégorie 13 ans.

    Six coureurs sont sous les ordres du stater.

    Jérôme COMBLIN impose d'emblée ses intentions en démarrant dès la première boucle pour un cavalier seul.

    A l'arrière, ses opposants n'ont pour autre ressource que de lutter pour un accessit sous l’impulsion de Christophe PRÉAUX. Cependant, victime de douleurs dorsales, il est contraint de baisser le rythme, ce qui permet à Sébastien GUSTIN de le rejoindre. 

    Tout comme son frère Jonathan dans la catégorie "12 ans", Jérôme COMBLIN remporte la victoire.

    Le classement.

    1. COMBLIN Jérôme.
    2. GUSTIN.
    3. PRÉAUX.
    4. HOORELBEKE.
    5. PICCOLI.
    6. POURTAY.

     Catégorie 14 ans.

    Dans cette catégorie, les coureurs restent groupés durant les trois premiers tours.

    Ensuite, Jean-Philippe DELVAUX, Joris VERDURMEN, Thibaut DELOBBE et Laurent VLÉGELS s'emploient à durcir la course, laissant la moitié du peloton à son sort de poursuivant.

    A la mi-course, six coureurs sont en tête, Antony MINUCCI et CHARLES ayant parvenus à rejoindre les fuyards. CHARLES est décroché et contraint à l'abandon.

    Rien ne se passe en tête, si ce n'est que quelques velléités de fuite à la faveur de la bosse du circuit.

    A la 30e boucle, DELVAUX, DELOBBE et VERDURMEN  laissent sur place leurs deux compagnons d'échappée, mais deux tours plus tard, tout rentre dans  l'ordre.            

    DELVAUX attend la dernière boucle pour placer un démarrage, mais en vain, DELOBBE et VERDURMEN recollent bien vite.

    La victoire se joue au sprint que DELVAUX remporte.

    Le classement.

    1. DELVAUX.
    2. DELOBBE.
    3. VERDURMEN.
    4. MINUCCI.
    5. VLÉGELS.
    6. BAUWENS.
    7. BIANCHI.
    8. ANDRÉ.

    Bioul - Course cycliste pour "aspirants" en 1994.

    Photo extraite du journal "Vers l'Avenir" du lundi 11 juillet 1994.

    Les "aspirants" de 12 ans.

    Bioul - Course cycliste pour "aspirants" en 1994.

    Photo extraite du journal "Vers l'Avenir" du lundi 11 juillet 1994.

    Les "aspirants" de 13 ans.

    Bioul - Course cycliste pour "aspirants" en 1994.

    Photo extraite du journal "Vers l'Avenir" du lundi 11 juillet 1994.

    Les "aspirants" de 14 ans.

     °°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°


    votre commentaire
  • Ils étaient 32 à disputer à Bioul la course cycliste réservée aux "Juniors, le 1er mai 1994.

    L'épreuve comprenait dix circuits totalisant 83 kilomètres.

    La course.

    Au premier passage, la moitié des coureurs ont déjà baissé pavillon.

    De façon régulière, trois coureurs sont en tête, Emmanuel DUCAT, Piet STEEGMANS et Joris VAN MECHELEN. Ils s'entendent bien et prennent leur relai à tour de rôle, portant ainsi leur avance à une cinquantaine de secondes dès le 7e tour et 2'10" au tour suivant.

    L'issue de la course semble jouée, les poursuivants "trainant la pédale" à plus de six minutes.

    A l'avant dernier passage, Piet STEEGMANS se détache et inflige un retard de plus d'une minute à un quatuor de poursuivants.

    A quelques kilomètres de l'arrivée, Joris VAN MECHELEN profite d'un moment où ses adversaires se contrôlent mutuellement pour prendre le meilleur sur eux et porte l'écart à une quarantaine de secondes.

    Joris VAN MECHELEN passe la ligne d'arrivée en vainqueur, alors que 40 secondes plus tard, Timothy SMEETS enlève le sprint face à ses trois adversaires.

    Les arrivées.

    1. Joris VAN MECHELEN, les 83 km en 2h 12'.
    2. Timothy SMEETS, à 40".
    3. Piet STEEGMANS, même temps.
    4. Emmanuel DUCAT, même temps.
    5. Remco SMOUT, à 5'
    6. Yves BOLLAERTS, même temps.
    7. David COMBLIN, même temps.
    8. François DAY, même temps.
    9. Maarten VANAUTGAERDEN, à 11'.
    10. David FRISON etc.

    Bioul - Course cycliste pour "Juniors" le 1er mai 1994.

    Photo extraite du journal "Vers l'Avenir" du dimanche 1er et lundi 2 mai 1994.

    Joris VAN MECHELEN, vainqueur à Bioul de la course pour "Juniors" du 1er mai 1994.

    °°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°


    votre commentaire
  • Quinze coureurs étaient présents pour le départ du Grand Prix Tondelli 1994 placé sous la direction de MM. LALOUX et DENEYER, délégués de L.V.B.

    L'épreuve organisée par le club local, la "Pédale Biouloise", se disputait le dimanche 3 avril 1994.

    La course.

    Dès le premier tour, trois coureurs lâchent prise si bien que la suite de la course se résume en une ballade des douze concurrents restants.

    Au quatrième circuit, l'animation se fait jour grâce à l'accélération de BOUTET, MORTIER, DELOBBE, JOURDAIN, DELANGE, SEYNAEVE et LESIRE qui laisse MOLLE et WILLEM à une centaine de mètres.

    Au tour suivant, BOUTET et MORTIER tentent en vain leur chance.

    Le dernier tour est entamé par un peloton de sept coureurs. Le dernier kilomètre est âprement disputé mais le sociétaire du club "Courrier Sport" de Wanfercée-Baulet, Stéphane MORTIER, affirme sa pointe de vitesse et enlève l’épreuve, son premier bouquet.

    Les arrivées.

    1. Stéphane MORTIER, les 59 km 500 en 1 h 58'.
    2. Xavier SEYNAEVE, à 2.
    3. Adrien DELANGE, même temps.
    4. Jérôme JOURDAIN, même temps.
    5. Miguel LESIRE, même temps.
    6. Kévin BOUTET, même temps.
    7. Benoît WILLEM, même temps.
    8. Frédéric DELOBBE, à 5'05".
    9. Tony MOLLE, à 6'13".
    10. Laurent VANDENBEMPT, à 6'30".
    11. Rudy DUBOIS, à 7'45".
    12. Alexandre CLERCQ.
    13. Michaël STORDEUR.
    14. Christophe GUILLAUME.
    15. Laurent SERVAIS.

    ~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

    Bioul - Le Grand Prix Tondelli 1994.

    Photo extraite du journal "Vers l'Avenir" du mardi 5 avril 1994.

    Le jeune Stéphane MORTIER entouré des délégués de la L.V.B. et des organisateurs de la "Pédale Biouloise".

    °°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°


    1 commentaire
  • Le coup d'envoi du championnat national d'Enduro 1994 a été donné le dimanche 6 mars par le 13e Enduro de la Molignée sur le spectaculaire circuit de Warnant.

    Cette première manche proposait un parcours de 55 km comportant quelques nouveautés.

    Le circuit devait être couvert quatre fois par les "Inters", trois fois par les "Juniors" en 80 cc et les "Gentlemen" et trois fois, aussi, par les "Randonneurs" et les "Girls".

    Comme d'habitude, chaque épreuve commençait par une étape spéciale très technique de  trois kilomètres tracée en prairie et empruntant le domaine des Auges aux passages sélectifs.

    Les participants, toujours très nombreux, ils étaient 374 en 1993, se sont rassemblés en la salle "L'Union Warnantaise" dès 8 heures pour les formalités administratives et le contrôle technique. L'épreuve était ouverte à tout possesseur d'une moto tout terrain, pour autant que celle-ci soit homologuée et couverte par une assurance. Une licence à la journée pouvait être acquise sur place.

    Les premiers départs ont été donnés à 10 heures aux pilotes des catégories "Inters" et "Juniors" parmi lesquels figuraient TONNON, DUBUCQ, PIRAUX, VANDERSMISSEN, et autres CLOSSET venus défendre leur titre de champion. A ces derniers, d'autres concurrents tels que HOLTZEIMER, GREISCH, JACQUET, HANQUET ou WARNIER étaient là aussi pour imposer leur mot à dire dans ce nouveau championnat national.

    ***********************************************


    votre commentaire
  • En dix années d’existence, le cercle d'escrime de Dinant- Anhée a pu porter haut la renommée des tireurs du Namurois, et cela s'est fêté au début de 1994.

    Dès la naissance du club, une longue suite de succès était à mettre à l’actif de ses membres passionnés, si bien entraînés par le chevronné Maître d'armes, M. BESSEMANS.

    Rappel historique du club.

    Entre 1930 et 1960, il existait déjà à Dinant un club d'escrime ayant Maître GUILLAUME comme directeur.

    En 1984, celui-ci établit un nouveau cercle sur les bases de l'ancien et s'adjoint le prévôt d'armes DE QUICK.

    De succès en succès.

    Le club fait bientôt parler de lui grâce à ses jeunes bretteurs. Son palmarès envieux s'est enrichi de cinq titres de champions de Belgique, fantastique résultat.

    Bérengère NICOLAY fut trois fois championne de Belgique, ainsi que Philippe SAUVAGE et Bérengère LAHAUT, une fois chacun et chacune.

    Comme disaient Maître BESSEMANS et son public-relations, durant cette période fertile, le cercle a mis sur pied diverses rencontres, des tournois ainsi que le Grand Prix de Wallonie toutes catégories en septembre 1993 à Namur et les Internationaux de la Vallée Mosane pour poussins et pupilles, à Anhée, en novembre 1993. Ces deux grandes organisations ont été une parfaite réussite.

    Bien conscients que leur cercle était en plein courant ascendant, leurs dirigeants ont profité de cette aspiration pour promouvoir davantage l'escrime en envisageant la création d'un cycle de formation au Collège de Bellevue de Dinant à l'intention des jeunes âgés de plus de dix ans, tout en leur fournissant gratuitement le matériel, moyennant une participation forfaitaire aux frais.

    Mais encore, et toujours dans l'optique promotionnaire du club, les dirigeants souhaitaient que pareilles  implantations de formation voient le jour dans d'autres établissements scolaires de la région.

    Un Comité Provincial d'escrime.

    Le "Cercle d'Escrime Dinant-Anhée" avait besoin d'être chapeauté par un comité provincial. Là, naissait un objectif.

    En collaboration avec les clubs d'escrime de Namur et de Gembloux avec lesquels de bonnes relations avaient toujours été entretenues, le "Cercle d'Escrime Dinant-Anhée" envisagea la mise sur pied d'une journée de promotion de l'escrime.

    Sans cesse relancés par les brillants résultats des jeunes, les dirigeants de ce Comité Provincial à trois partenaires ne cessent de faire naître des projets de tous genres.

    Les places d'honneur glanées en 1993 par le Cercle Dinant-Anhée.

    • BESSEMANS F. : 3e à Givet ; 3e à Liège ; 1er à Anvers ; 1er à Anhée.
    • BOUCHAT S. : 3e à Arlon.
    • DECAMBRY G. : 1er à Liège.
    • GOFFIN Y. : 1er à Bruxelles ; 1er à Neuss (Allemagne) ; 2e à Givet ; 3e à Zulach.
    • LAHAUT B. : 1ère à Givet ; 1ère à Namur ; 1ère à Saint-Nicolas ; 2e à Neufchateau ; 2e à Arlon ; 2e à Luxembourg ; 3e à Bastogne.
    • LECOCQ J-L : 2e à Givet.
    • MAJERUS O. : 1er à Anhée.
    • MASSAUT V. : 1ère à Givet
    • MASSAULT W. : 2e à Givet.
    • NICOLAY B. : 1ère à Givet ; 1ère à Anhée ; 1ère à Liège.

    (D'après un reportage de Michel BOREUX paru dans le journal "Vers l'Avenir" du jeudi 17 février 1994).

    ~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

    Anhée - Le cercle d'escrime a 10 ans d'existence.

    Photo extraite du journal "Vers l'Avenir" du jeudi 17 février 1994.

    Les anciens et les responsables du Cercle Dinant-Anhée lors du 10e anniversaire.

    °°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique