• Li curiôsité.

    LI CURIÔSITÉ.

    Li juje : Est-ce qui ç' n'èst nin bin l' dozyin.ne côp qui dj' vos vè vêci ?

    L'amètu : Siya, Mossieu l' juje.

    Li juje : Et todi po l' min.me afêre : Vos-avoz co zwèpé one saqwè !

    L'amètu : Oyi, Mossieû l' juje. Mins èst-c qui vos n'vôtîz nin r'mète l'afêre à l' samwin.ne qui vint ?

    Li juje : Dji n' vè nin duvint !

    L'amètu : Mi-y-avocat èst fayé.

    Li juje : Mins, ça faît l' dozyin.me côp qui v's-èstoz vêci. Et ç' côp-ci, gn-a nin on faflote di doutance : gn-a deûs-ajents qui v's-ont sorpris qui v's-èstîz en trin d' volez. Dji n' vè nin ç' qui voste avocat vêreûve raconter !

    L'amètu : Dji mè l' dimande èto. C'èst ça qu' djè l' vôreûve bin oyu !.

    (Humour wallon paru dans le journal "Vers l'Avenir" du vendredi 16 février 1996.)

    ~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

    Traduction en français par Jean et Hélène.

    LA CURIOSITÉ.

    Le juge : N'est-ce pas bien la douzième fois que je vous vois ici ?

    L'accusé : Si, Monsieur le juge.

    Le juge : Et toujours pour la même affaire : Vous avez encore volé quelque chose !

    L'accusé : Oui, Monsieur le juge. Mais, ne voudriez-vous pas remettre l'affaire à la semaine prochaine ?

    Le juge : Je ne vois pas pourquoi !

    L'accusé : Mon avocat est malade.

    Le juge : Mais, cela fait douze  fois  que vous êtes ici. Et cette fois, il n'y a pas le moindre doute : il y a deux agents qui vous ont surpris alors que vous étiez occupé de voler. Je ne vois pas ce que votre avocat viendrait raconter !

    L'accusé : Je me le demande aussi. C'est pour cela que je voudrais bien l'entendre !

    °°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

    « Anhée - Noces de diamant des époux Albert Laloux et Mariette Wirix.Haut-le-Wastia - La Province donne le feu vert pour Carmeuse. »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :