• Anhée - Deuxième gala wallon de 1996 avec "L'Eritrance".

    Pour son deuxième gala wallon de 1996, la troupe royale "L'Avenir" d'Anhée présentait à son public, en la salle "Dieu et Patrie", le samedi 17 février, une comédie gaie en trois actes de Roger DUHAUBOIS.

    L'action se passe en été dans un petit village dont la propriétaire d'une villa vient de mourir. Tout le personnel domestique se pose la question de savoir ce que réserve l'ouverture du testament et surtout, que va il devenir sans leur patronne.

    Bien des conflits surgissent à ce sujet, mais l'histoire se termine heureusement dans la gaieté par des scènes d'une drôlerie certaine.

    La distribution.

    Sur les planches, les comédiens ont beaucoup apprécié la chaleur d'un public conquis par leur talent. Les interprètes étaient : André et Monique BAILLOT ; Henri SCAILTEUR ; Gonzague MOUREAUX et deux nouvelles recrues, Joël HUAUX et Nathalie DENIS.

    La régie et la mise en scène étaient assurées par André BAILLOT, les décors, par Jacques COBUT, Guy GERIN et Jean HERMANT, la technique, par Jean-Pol DESMET et Luc BAILLOT et, enfin, le grimage, par Josiane CUVELIER.

    Encore une superbe performance à mettre à l'actif de la troupe "L'Avenir" d'Anhée ! ! !

    Anhée - Deuxième gala wallon de 1996 avec "L'Eritrance".

    Photo extraite du journal "Vers l'Avenir" du mercredi 21 février 1996.

    Les talentueux interprètes de "L'Éritrance".

    °°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

    « On-z-arive à one sicole !Céline, li sadje-dame. »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :