• AURMONAK... D'OCTÔBE

    ALMANACH... D'OCTOBRE.

    Le 01 : Sint-Rémi - Saint-Rémi.

    - Octôbe èt maus' si r'chon'nut.

    - Octobre et mars se ressemblent.

    Le 02 : Sint-Lèdjer - Saint-Léger.

    - Li blé sèmé à l'Sint-Lèdjer sèrè lèdjer.

    - Le blé semé à la Saint-Léger sera léger.

    Le 03 : Sint-Djèrau - Saint-Gérard :

    -Quand en octôbe, on vwèt dès wôtès framoûjes, c'est l'anonce d'on deur iviêr.

    - Quand en octobre, on voit de hautes fourmilières, c'est l'annonce d'un dur hiver.

    Le 04 : Sint-Françwès d'Assise - Saint-François d'Assise :

    Patron des djins qui r'faîyenut lès mat'las

    - A l'Sint-Françwès, on ratind lès prumîs frèds.

    Patron des gens qui réparent les matelas.

    - À la Saint-François, on attend les premiers froids.

    Le 05 : Sinte-Fleûr - Sainte-Fleur :

    - A l'Sinte-Fleûr, ci n'est pus l'momint s'aler au pachi.

    - À la Sainte-Fleur, ce n'est plus le moment d'aller au verger.

    Le 06 : Sint-Bruno - Saint-Bruno :

    - A l'Sint-Bruno, lès fouyes tchaîyenut dins l'bwès.

    - À la Saint-Bruno, les feuilles tombent dans le bois.

    Le 07 : Sint-Serge - Saint-Serge :

    - C'èst viè l'Sint-Serge qu'i faut z-ach'ter sès moussemints d'iviêr.

    - C'est vers la Saint-Serge qu'il faut acheter ses habits d'hiver.

    Le 08 : Sinte-Pélajîye - Sainte Pélagie :

    - Sinte-Pélajîye amwin.ne sovint li tonwâre èt dès gruzias.

    - Sainte-Pélagie amène souvent le tonnerre et la grêle.

    Le 09 : Sint-Denis - Saint-Denis.

    Li prumî évêque di Paris.

    - A l'Sint-Denis, li tchèrweû èst tot binauje d'yèsse contint.

    Le premier évêque de Paris.

    - À la Saint-Denis, le laboureur est tout joyeux.

    Le 10 : Sint-Gwilin - Saint-Ghislain.

    - Li vint d'octôbe, c'èst l'mwârt dès fouyes.

    - Le vent d'octobre, c'est la mort des feuilles.

    Le 11 : Sint-Firmin - Saint-Firmin.

    - Vint candjant anonce on candj'mint d'timps.

    - Vent changeant annonce un changement de temps.

    Le 12 : Sint-Wilfried - Saint-Wilfrid.

    - Sovint li 12 d'octôbe nos apwate 3 djoûs d'bon timps.

    - Souvent, le 12 octobre nous apporte 3 jours de bon temps.

    Le 13 : Sint-Jèrau - Saint-Géraud.

    - L'èsté dè l'Saint-Jérau ni dure qui 3 djoûs.

    - L'été de la Saint-Géraud ne dure que 3 jours.

    Le 14 : Sint-Juste - Saint-Juste.

    - Tant qu' l'acacia èst vèt', l'autone ni mousse nin.

    - Tant que l'acacia est vert, l'automne n'entre pas.

    Le 15 : Sinte-Tèrèse d'Avila - Sainte-Thérèse d'Avila.

    - Sovint, Sinte-Tèrèse nos apwate on p'tit bokèt d'èsté.

    - Souvent, Sainte-Thérèse nous apporte un petit morceau d'été.

    Le 16 : Sinte-Edwije - Sainte-Edwige.

    - A l'Sinte-Edwidje, côpoz vos cabus, è l'iviêr, is auront on bon gout.

    - À la Sainte-Edwige, coupez vos choux, en hiver, ils auront bon goût.

    Le 17 : Sint-Baudwin - Saint-Baudouin.

    - Li ton'wâre d'octôbe anonce brâmint d'vin.

    - Le tonnerre d'octobre annonce beaucoup de vin.

    Le 18 : Sint-Luc - Saint-Luc.

    - A l'Sint-Luc, li mouchon si taît.

    - À la Saint-Luc, l'oiseau se tait.

    Le 19 : Sint-René - Saint-René.

    - Si on vwèt dès stwèles à l' Sint-René, i vaut mia s' tchaufer.

    - Si on voit des étoiles à la Saint-René, il vaut mieux se chauffer.

    Le 20 : Sinte-Aline - Sainte-Aline.

    - Octôbe frèd èt clér touw'rè lès alènes.

    - Octobre froid et clair tuera les chenilles.

    Le 21 : Sinte-Ursule - Sainte-Ursule.

    - Sovint, à l'Sinte-Ursule, li frèd d'on pas rèscule.

    - Souvent, à la Sainte-Ursule, le froid, d'un pas recule.

    Le 22 : Sinte-Elodîye - Sainte-Élodie.

    - Viè l'22 do mwès, on c'mince à r'veûy lès cwarnasses dins lès tchamps.

    - Vers le 22 du mois, on recommence à voir les corneilles dans les champs.

    Le 23 : Sint-Djan di Capistran - Saint-Jean de Capistran.

    - A l'Sint-Djan d'autone, i vos faut r'piquer divant qui l'solia si lève.

    - À la Saint-Jean d'automne, il faut repiquer avant le lever du soleil.

    Le 24 : Sint-Florentin - Saint-Florentin.

    - Li brouliârd do matin anonce todi do bia timps.

    - Le brouillard du matin annonce toujours du beau temps.

    Le 25 : Sint-Crépin - Saint-Crépin.

    - A l'Sint-Crépin, lès mouches veûyenut leû fin.

    - À la Saint-Crépin, les mouches voient leur fin.

    Le 26 : Sint-Hêre - Saint-Hilaire.

    - Si l'solia lût au djoû dè l'Sint-Hêre, profitoz-è po rintrer vosse bwès po l'iviêr.

    - Si le soleil luit le jour de la Saint-Hilaire, profitez-en pour rentrer votre bois pour l'hiver.

    Le 27 : Sinte-Emeline - Sainte-Émeline.

    - Bia timps à l'vièspréye done todi brâmint d'èspwèr au bauyau.

    - Beau temps à la soirée donne toujours beaucoup d'espoir au bâilleur.

    Le 28 : Sint-Simon -Saint-Simon.

    - Li brouliârd su l'djaléye ni dure jamaîs longtimps.

    - Le brouillard sur la gelée ne dure jamais longtemps.

    Le 29 : Sint-Narcisse - Saint-Narcisse.

    On l'prîye sovint quand on a dès rûses po pichî. Si ça vos arive, pinsoz aus r'mèdes de bon vî docteûr Djacobû;

    - Bwâre brâmint dè l'bîre po z-awè do oubion dins l'cwârps.

    - Bwâre do té faît avou dès yèbes di Sint-Djant èt dès quèwes di r'naud, ou co dès quèwes di cèréjes.

    - Mougnî brâmint d'pôrias.

    - Mougnî tanawète on djon.ne maule di soris rosti au bon bûre.

    - Mougnî tanawète one bone fricasséye avou dès ous d'canaris.

    - Quand v's auroz sayî tot ça, si ça n'va nin mia aloz veûy on pich'cologue...

    Souvent on le prie lorsqu'on a des problèmes pour uriner. Si cela vous arrive, pensez aux remèdes du bon vieux docteur Jacob.

    - Boire beaucoup de bière pour avoir du houblon dans le corps.

    - Boire du thé fait avec de la valériane et de la prêle, ou encore des queues de cerises.

    - Mangez beaucoup de poireaux.

    - Mangez quelquefois un jeune de souris mâle rôti au bon beurre.

    - Mangez quelquefois des œufs de canaris frits.

    - Quand vous aurez tout essayé, si cela ne va pas mieux alors allez voir un urologue...

    - Li nîve dè l'Sint-Narcisse, c'èst do bènèfice po l' blé.

    - La neige de la Sinte Narcisse, c'est du bénéfice pour le blé.

    Le 30 : Sinte-Binv'nuwe - Sainte-Bienvenue.

    - Li bruweû d'octôbe amwin.ne sovint dès rumes.

    - La brume d'octobre amène souvent des rhumes.

    Le 31 : Sint-Quentin - Saint-Quentin.

    - Li lend'mwin dè l'Sint-Quentin, c'èst l'Tossint.

    - Le lendemain de la Saint-Quentin, c'est la Toussaint.

    Pa Châle MASSAUX.

    (Extrait de la revue "Li Chwès" d'octobre 2014.)

    °°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°


    votre commentaire
  • LI MWÈS D'OCTÔBE.

    C'èst l'dijyin.me di l'anéye, on l'riprésinte sovint rossia èt sètch, rèsèrré dins one gaye èt qui l' masindje dès bwès libère à côps d' bètch. L'èsté èst bin fini, c'èst l'mwès do vint, do wadje èt dès glands. Lès aubes comincenut à z-èroni. Dins nos campagnes, on touwerè bin rade li pourcia èt on f'rè rosti l'nwâre tripe.

    Pa Châle MASSAUX.

    (Extrait de la revue "Li Chwès" d'octobre 2013.)

    ~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

    Traduction en français par Jean et Hélène.

    LE MOIS D'OCTOBRE.

    C'est le dixième de l'année, on le représente souvent roux et sec, renfermé dans une noix et que la mésange des bois libère à coups de bec. L'été est bien fini, c'est le mois du vent, de l'orge et des glands. Les arbres commencent à devenir roux. Dans nos campagnes, on tuera bien vite le porc et on fera rôtir la tripe noire.

    °°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°


    votre commentaire
  • AURMONAK DI SÈTIMBE.

    Li prumî : Sint-DJÎLE.

    On l'prîye à Nameur po l'mau d'Sint-Djîle. (épilepsie, convulsions des enfants).

    Li plouve di Sint-Djîle distrût lès glands.

    Li 2 : Sinte-Ingrid.

    S'i tone è sètimbe, li vindindje sèrè bone.

    Li 3 : Sint-Grégwâre.

    Quand i plout l' djoû dè l'Sint-Grégwâre, c'è-st-ostant d'vin di pus à bwâre.

    Li 4 : Sinte-Rôsalîye.

    E sètimbe, si on vwèt filer lès stwèles, lès tonias sèront trop p'tits è novimbe.

    Li 5 : Sinte-Raïssa.

    Quand les aragnes baguenut, c'est qu'i manque di l'êwe.

    Li 6 : Sint-Bertrand.

    Si sètimbe è-st-umide, lès tonias ni sèront nin wîdes.

    Li 7 : Sinte-Rin.ne.

    On l'prîye po s'mète au r'cwè dè l'rogne.

    Li cia qu'èst rogneûs n'a qu'à s'grèter maîs tot seû.

    Li 8 : Li Nativité.

    À l'bone Dame di sètimbe, li bone feume alume si lampe.

    Li 9 : Sint-Alin.

    À paurti dè l'Sint-Alin, li wayin ni pout pus sètchi.

    Li 10 : Sinte-Inès.

    Li ton'wâre di sètimbe anonce dès frûts, do blé èt do oubion.

    Li 11 : Sint-Yacinte.

    On pout sèmer sins crinte au djoû dè l'Sint-Yacinte.

    Li 12 : Sint-Apolinaîre.

    C'èst sètimbe qui faît l'maus'.

    Li 12-3 : Sint-Aimé.

    À l'Sint-Aimé, on vwèt rintrer tripléyes èt bièrdjîs.

    Li 14 : Sinte-Crwès.

    Li Sinte-Crwès, c'èst l' dérin djoû po sèmer dès pwès.

    Li 15 : Sint-Roland.

    Si l'bouchon gote au mtin dè l'Sint-Roland, c'èst l'anonce do bon vin.

    Li 16 : Sinte-Edith.

    Oradjes è sètimbe, nîve è décimbe.

    Li 17 : Sint-Lambert.

    À l'Sint-Lambert, lès gayes à l'tère.

    Li 18 : Sinte-Nadèje.

    Anéye d'aubsons, anéye toûrmintéye.

    Li 19 : Sint-Janvier.

    C' è-st-à l'Sint-Janvier qui lès sinte-cat'rine ribout'nut do pîd.

    Li 20 : Sint-Eustache.

    Li blanke djaléye faît grochit l' reûjin.

    Li 21 : Sint-Matyeû.

    À l'Sint-Matyeû, tos lès frûts sont meurs.

    Li 22 : Sint-Maurice.

    Li cia qui sème sès pwès à l'Sint-Maurice, ènn'aurè à s'caprice.

    Li 23 : Sint-Constant.

    C'èst l'autone.

    Brouliârd d'autone nos amwin.ne li bia timps.

    Li 24 : Sint-Djèrau.

    À l'Sint-Djèrau, lès gayes sont bones po tot l'monde.

    Li 25 : Sint-Firmin.

    À l'Sint-Firmin, si l'iviêr n'èst nin là, il è-st-en route.

    Li 26 : Sint-Damyin.

    Au mwès qu'on scrît avou on R, i faut mète di l'êwe è s'vère.

    Li 27 : Sint-Vincent de Paul.

    À l'Sint-Vincent d'sètimbe, li plouve s'arête èt l'vint rivint.

    Li 28 : Sint-Venceslas.

    Li patron dè l'Pologne.

    Li blanke djaléye di d'vant l'Sint-Michel nos anonce dè l'glace po l'Sint-Georges.

    Li 29 : Sint-Michel.

    À l'Sint-Michel, li tchaleûr rimonte au ciél.

    Li 30 : Sint-Jèrôme.

    C'è-st-à l'Sint-Jèrôme qu'i faut cheûre lès pomîs.

    Pa Châle MASSAUX.

    (Extrait de la revue "Li Chwès" de septembre 2013.)

    ~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

    Traduction en français par Jean et Hélène.

    ALMANACH DE SEPTEMBRE.

    Le premier : Saint-Gilles.

    On le prie, à Namur, pour la maladie de Saint-Gilles.

    La pluie de Saint-Gilles détruit les glands.

    Le 2 : Sainte-Ingrid.

    S'il tonne en septembre, la vendange sera bonne.

    Le 3 : Saint-Grégoire.

    Quand il pleut le jour de Saint-Grégoire, c'est autant de vin de plus à boire.

    Le 4 : Sainte-Rosalie.

    En septembre, si l'on voit des étoiles filantes, les tonneaux seront trop petits en novembre.

    Le 5 : Sainte-Raïssa.

    Quand les araignées déménagent, c'est que l'eau manque.

    Le 6 : Saint-Bertrand.

    Si septembre est humide, les tonneaux ne seront pas vides.

    Le 7 : Sainte-Reine.

    On la prie pour se préserver de la gale.

    Celui qui est grincheux doit se gratter tout seul.

    Le 8 : La Nativité.

    À la bonne Dame de septembre, la bonne femme allume sa lampe.

    Le 9 : Saint-Alain.

    À partir de la Saint-Alain, le regain ne peut plus sécher.

    Le 10 : Sainte-Inès.

    Le tonnerre de septembre annonce des fruits, du blé et du houblon.

    Le 11 : Saint-Hyacinthe.

    On peut semer sans crainte au jour de la Saint-Hyacinthe.

    Le 12 : Saint-Apollinaire.

    C'est septembre qui fait mars.

    Le 13 : Saint-Aimé.

    À la Saint-Aimé, l'on voit rentrer troupeaux et bergers.

    Le 14 : Sainte-Croix.

    La Sainte-Croix, c'est le dernier jour pour semer des pois.

    Le 15 : Saint-Roland.

    Si le bouchon goutte au matin de la Saint-Roland, c'est l'annonce du bon vin.

    Le 16 : Sainte Édith.

    Orages en septembre, neige en décembre.

    Le 17 : Saint-Lambert.

    À la Saint-Lambert les noix à terre.

    Le 18 : Sainte-Nadège.

    Année de champignons, année tourmentée.

    Le 19 : Saint-Janvier.

    C'est à la Saint-Janvier que les chrysanthèmes repoussent du pied.

    Le 20 : Saint-Eustache.

    La gelée blanche fait grossir le raisin.

    Le 21 Saint-Mathieu.

    À la Saint-Mathieu tous les fruits sont murs.

    Le 22 Saint-Maurice.

    Celui qui sème ses pois à la Saint-Maurice, en aura à profusion.

    Le 23 Saint-Constant.

    C'est l'automne.

    Brouillard d'automne nous amène le beau temps.

    Le 24 : Saint-Gérard.

    À la Saint-Gérard, les noix sont bonnes pour tout le monde.

    Le 25 Saint-Firmin.

    À la Saint-Firmin, si l'hiver n'est pas là, il est en route.

    Le 26 Saint-Damien.

    Aux mois que l'on écrit avec un R, il faut mettre de l'eau dans son verre.

    Le 27 : Saint-Vincent de Paul.

    À la Saint-Vincent de septembre, la pluie s'arrête et le vent revient.

    Le 28 : Saint-Wenceslas.

    Le patron de la Pologne.

    La gelée blanche avant la Saint-Michel nous annonce de la glace pour la Saint-Georges.

    Le 29 : Saint-Michel.

    À la Saint-Michel, la chaleur remonte au ciel.

    Le 30 : Saint-Jérôme.

    C'est à la Saint-Jérôme qu'il faut secouer les pommiers.

    °°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°


    votre commentaire
  • SÈTIMBE.

    C'èst l'9e mwès d' l'anéye èt i nos anonce l'autone.

    Po Charlemagne, c'èsteûve li mwès dès vints. Do prumî au 15 do mwès, on s'sint co è l'èsté maîs on côp l' quinze passé, on mousse bin sovint lès 2 pîds è l'arière-saîson. Lès djoûs vont discrèche su l'mwès d'one eûre trwès quarts.

    Lès djins d' nos djins dijin.nes voltî :

    "E l'iviêr s'i faît do vint, nos aurans dè l'pleuve au prétimps.

    S'i gn-a trop d'pleuve au prétimps, l'èsté sèrè tranquile.

    Et si l'èstè èst tranquile, l'arière-saîson n'aurè qu'do vint."

    Bèlotemint, les aubes vont prinde li coleûr di l'ôr po nos fé oneûr èt lès arondes nos quit'ront.

    Sètimbe è-st-ossi li mwès dès brouliârds, c'èst po ça qu'on ètind sovint :

    - C'è-st-au mwès d' sètimbe qu'on prépensionne lès coqs d' awous'.

    - Brouliârds è l'èsté anonce li tchaleûr.

    - Brouliârd qui s'lève faît place au bia timps.

    - Brouliârd do matin n'arête nin l'pèlerin.

    - Brouliârd dins l'valéye, l'ome va à s'djoûrnéye.

    - Brouliârd su lès frèchauds, bia timps po lès vaurlèts.

    Pa Châle MASSAUX.

    (Extrait de la revue "Li Chwès" de septembre 2013.)

    ~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

    Traduction en français par Jean et Hélène.

    SEPTEMBRE.

    C'est le 9e mois de l'année et il nous annonce l'automne.

    Pour Charlemagne, c'était le mois des vents. Du premier au 15 du mois, on se sent encore en été mais une fois le quinze passé, on entre bien souvent les 2 pieds en l'arrière-saison. Les jours vont diminuer sur le mois d'une heure trois quart.

    Les gens de nos gens disent volontiers :

    "En hiver s'il fait du vent, nous aurons de la pluie au printemps.

    S'il y a trop de pluie au printemps, l'été sera tranquille.

    Et si l'été est tranquille, l'arrière-saison n'aura que du vent."

    Doucement, les arbres vont prendre la couleur de l'or pour nous faire honneur et les hirondelles nous quitteront.

    Septembre est aussi le mois des brouillards, c'est pour cela que l'on entend souvent :

    - C'est au mois de septembre que l'on prépensionne les criquets.

    - Brouillard de l'été annonce la chaleur.

    - Brouillard qui se lève fait place au beau temps.

    - Brouillard du matin n'arrête pas le pèlerin.

    - Brouillard dans la vallée, l'homme va faire sa journée.

    - Brouillard sur les marais, beau temps pour les valets de ferme.

    °°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°


    votre commentaire
  • SINT-MÈDAUD - SPOTS D'ÈMON NOS ÔTES.

    Sint-Mèdaud recléri,

    Gârnit l' gurnî.

     

    Sint-Mèdaud,

    Est l' mèyeû djoû d' l' anéye,

    Po sèmer l' nwâr blé.

     

    S' i ploût l' djoû dè l' Sint-Mèdaud,

    Si v' n'avoz pont d' vin, v's auroz do laurd.

     

    S'i ploût à l' Sint-Mèdaud,

    C' èst do bia timps po lès canârds.

     

    S'i ploût l' djoû dè l' Sint-Mèdaud,

    I ploût 40 djoûs pus taurd,

    A pus qui Sint-Barnabé,

    Ni vègne l' arêter.

    ~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

    SAINT-MÈDARD - DICTONS DE CHEZ NOUS.

    Saint-Médard éclairci,

    Fait le grenier farci.

     

    Saint-Médard,

    Est le meilleur jour de l'année,

    Pour semer le blé noir.

     

    S'il pleut le jour de Saint-Médard,

    Si tu n'as pas de vin, t'auras du lard.

     

    S'il pleut à la Saint-Médard,

    C'est du beau temps pour les canards.

     

    S'il pleut le jour de Saint-Médard,

    Il pleut 40 jours plus tard,

    A moins que Saint-Barnabé,

    Ne vienne l'arrêter.

    (Dictons parus dans la revue "Li Chwès" de juin 2013.)

    °°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique